LES CHRS

Pour accompagner les plus démunis

LES CHRS

Qui sommes-nous ?

Les centres d’hébergement et de réinsertion sociale sont des établissements sociaux intervenant dans le domaine de l’accueil, de l’hébergement et de la réinsertion sociale et professionnelle des personnes en situation d’exclusion. L’hébergement reste temporaire, le temps de développer des alternatives à ces situations, de recouvrer l’autonomie personnelle et sociale avec l’aide des travailleurs sociaux.

L’ARS95 gérait 2 CHRS, le premier ouvert en 1976 (le premier du Val d’Oise) à destination d’hommes isolés et le second en 1980 à destination de femmes avec enfants. Dans le cadre de la contractualisation pluriannuelle avec l’Etat, les 2 CHRS ont fusionné pour n’en former qu’un seul de 86 places et qui s’appelle « les Ecureuils ». Parmi les 86 places, il y a 45 places pour des femmes avec enfant, 29 pour des hommes isolés et 12 pour des femmes isolées.

Missions et objectifs

Une équipe pluridisciplinaire (éducateurs spécialisés, psychologue, maîtresse de maison, surveillants de nuit, coordinatrice) accompagne les personnes hébergées.

Les personnes ou familles accueillies en CHRS ont un parcours caractérisé par une grande précarité sociale souvent due à l’errance. Elles sont, pour la plupart, en rupture sociale, familiale et/ou sanitaire. Elles sont exclusivement orientées par le SIAO du 95.

L’essentiel du travail d’accompagnement consiste à recréer du lien à différents niveaux (familial, médical, professionnel, …) et rétablir les droits fondamentaux. Cela demande un soutien éducatif intense et un accompagnement dans les gestes de la vie quotidienne vers l’autonomie.

Les principaux axes de travail de l’accompagnement sont l’accès aux droits, l’accès à la santé, l’accès à l’emploi ou la formation, l’aide à la parentalité, l’insertion à l’environnement institutionnel (accès à la culture et dispositifs de droit commun), la participation aux actions collectives, la socialisation et enfin l’accès au logement pérenne.

La particularité du bâtiment de Saint-Ouen-l’Aumône est de pouvoir accueillir 2 personnes sous main de justice, soit dans le cadre d’un éloignement du domicile conjugal en cas de violences à l’égard de la compagne, soit dans le cadre d’une mesure d’aménagement de peine de type placement extérieur. Dans ces 2 cas, l’accompagnement éducatif est complété par un suivi socio-judiciaire réalisé par l’antenne pénale de l’ARS95 ou par le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation.

Adresse : 52, rue des grandes côtes

95310 Saint-Ouen-l’Aumône

Contact : coordinatrice.chrs@ars95.fr

Les actualités de l'association

un article de l’AFP sur COUSU MAIN !

Cousu main, un chantier d’insertion pour renouer le fil de l’emploi Argenteuil, France | AFP | mardi 19/04/2022 – 12:10 UTC+2 | 556 words by David ARRODE « Ca m’a permis de reprendre confiance. » A la recyclerie Cousumain, un chantier d’insertion à Argenteuil, les salariés collectent,...En savoir plus

Une très bonne année 2022

A n’en pas douter en 2022, il y a aura : Des sourires, pour chasser la tristesse, De l’audace, pour que les choses ne restent jamais en place, De la confiance, pour faire disparaître les doutes, De la générosité, pour se nourrir du plaisir de...En savoir plus

Le journal du pôle hébergement logement n° 2 est paru

Un résumé de l’actualité des services du pôle hébergement logement. D’ici peu, nous vous communiquerons des chiffres concernant les publics accueillis et aussi toutes les sorties positives vers du logement durable !En savoir plus

Newsletter