Socio-judiciaire

Un service aux frontières du social et du judiciaire

Le parloir pères-enfants

Le Parloir père-enfant(s) a été créé en 2010 à la maison d’arrêt du Val d’Oise et a été mis en place à la maison d’arrêt des Hauts-de-Seine en 2019. L’équipe est composée de 2 psychologues et d’une éducatrice spécialisée. Les objectifs du Parloir père-enfant(s) sont d’aider à maintenir les liens familiaux malgré l’incarcération, de permettre au père et à son(es) enfant(s) de nouer une relation de confiance, d’aider les pères à trouver leur place et à assumer au mieux leur paternité, même incarcéré.

Il s’agit à la fois d’organiser des rencontres régulières (une fois par mois, une heure), dans un espace aménagé des parloirs, médiatisées par un professionnel de l’ARS95, mais aussi de proposer un accompagnement et un soutien à la parentalité des 2 parents.

Le dispositif s’adresse en priorité aux pères qui ne voient pas leur(s) enfant(s) au parloir famille classique, ou aux enfants en grande difficulté. Cependant, nous étudions toutes les demandes qui nous sont adressées par le père, et rendons notre avis en fonction du nombre de places disponibles mais surtout et avant tout dans l’intérêt des enfants concernés.

Comment adresser sa demande ?

Afin de pouvoir évaluer la nécessité pour une famille de bénéficier des Parloirs père-enfant(s), il faut que le père détenu adresse un courrier exposant sa demande au service du Parloir père-enfant(s). Nous pourrons ainsi recevoir le père en entretien, afin qu’il nous explique sa situation familiale, et pour que nous lui présentions plus en détails le dispositif et ce en quoi il consiste.

Contact : mb.bertrac@ars95.fr

parloir.pere-enfants@ars95.fr

parloir1

parloir2

Les actualités de l'association

Nous collectons des jouets pour Noël !

Le service d’intermédiation locative accompagne près de 250 familles en situation de précarité. Comme chaque année, nous avons le désir de pouvoir offrir des cadeaux de fin d’année aux enfants. Alors on organise une collecte de jouets dans nos locaux de Saint-Ouen-l’Aumône, au 22 rue...En savoir plus

La fête à la maison-relais les coquelicots !

Le 6 octobre, la maison-relais les coquelicots a ouvert ses portes dans le cadre de la semaine des pensions des familles organisée par les fédérations entre le 4 et le 10 octobre. Nous avons pu accueillir tous les partenaires, montrer les appartements habités et faciliter le...En savoir plus

On forme aussi à l’ARS95 !

Ca se sait moins mais il y a de l’expertise à l’ARS95 ! Nous formons depuis maintenant un an différents professionnels sur le sujet de la lutte contre les violences conjugales : des gendarmes, des policiers et des équipes de travailleurs sociaux. Aujourd’hui, Géraldine Blin , directrice...En savoir plus

Newsletter